• l'étang désséché

     

     

     

    Rêves décousus abstrait de ton existence
    Des sermons anodins aux larmes amères
    Qui souille mes souvenirs !
    De tes excessives complaintes
     
      J'ai mon calice d'amertume, empli !
    Aux exhalaisons diaphanes
    Mémoire de nos jours revêches
    A la saveur de tes absences
     
    Tes complaintes saccadées
    Au crépuscule érodé
    Colle à ma peau comme la peur de l'agneau
    Devant son croqueur de bourreau
     
    Loin de tes incertaines promesses
    Scène de mes orbites asséchées
    Se désaltère ma bouche d'une différente destinée
    Horizons contigus à jamais parallèles
      
    S'effacera l'amour
    Par Cupidon fléché sur mon cœur effleuré
    De tes extravagances incontrôlées
    Sécrète l'amertume de mes impétueuses nuits
     
    Reste de nous un étang asséché
     
    Otangerac

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :