• Mes silences

     

     
    Trouve un sans a mes silences
    Je veux bien prendre un peut de ta douleur
    Car il ne faut pas se tromper de bataille
    Et surtout ne jamais croire à toute cette pagaille
    Je ne cesserais jamais de réclamer
    Tes milles caressent et tes 24 milles baisers
    Déjà tu sais que dans mon cœur Fatigué
    Flottent encore violence et tendresse
    Je ronge mes rêves jusqu'à la sève
    Je me suis fait du mal, bien plus que tu n'aurais pus m'en faire
    Je chemine seul, avec plus personne à qui confier mes états d'âme.
    Et c'est toi que je pleure ce matin car tu m'as quitté,
    Tu m'as repris bien plus que tu m'as donné.
    Et mes paroles sont les mêmes qui s'écrivent sur les murs
    Ou blessent des écorces d'arbres
    Avec des larmes, et des parfums de femmes 
    Otangerac

    COPYRIGHTÓ tout droits de reproduction est interdite  en France et à l'étranger COPYRIGHTÓ


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :