• Ton billet pour le paradis

     
     
    Ton billet et prêt, et voila ton nuage,
    Tu as seul, la chance et le courage
    De finir ton repos au paradis
    Huit décennies d'une vie bien remplie.

     
    Derrière toi reste tout ce que tu à construit,
    En prises avec quelque regret fortuit
    Comme un chérubin tu pars !
    Ta mémoire te fait défaut sur le tard

     
    Et encore tes prédictions se réalisent,
    Le carrosse de ta vie s'enlise
    Le jour de ton trépas, te ronge pour tout dire
    Tu voudrais t'endormir avent de mourir.

     
    Dormir au paradis, ça n'est pas commun;
    Tu sais, tu va en faire des attristés plus d'un,
    Moi le premier qui voudrait être ton apôtre
    Puis il y a ceux qui t'aiment et les autres.

     
    Trois générations de toi
    S'en là pour ton dernier combat,
    Que le Seigneur nous évite la douleur !
    Pour ne pas tuer les souvenirs de cœur.

     
    Un glas va nous réveiller,
    Nous précipiter dans l'univers des regrets
    Ou Cancer, Sida, et autre seront vaincue;
    Alors, que toi le cobaye allégorique tu fus

     
    Les cloches résonnent en attendant!
    Prends garde à toi a présent!
    Et si de là-haut tu m'entends bon Dieu
    Prend bien soin de mon vieux 

     
    Otangerac 22.01.09COPYRIGHTÓ tout droits de reproduction est interdite  en France et à l'étranger

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :